20090611_the_hangover

Réalisateur : Todd Philipps
Acteurs : Une bande d’abrutis (Bradley Cooper, Ed Helms, Zach Galifianakis, Heather Graham, Justin Bartha)
Musique: Christophe Beck
Genre: Connerie ambulante (comédie)
Date de sortie: 5 juin 200 9 (US) - 24 juin 2009 (Fr)

Synopsis

Après une soirée très arrosée organisée pour l’enterrement de vie de garçon d’un de leur ami, Phil, Stu et Alan se rendent compte que celui-ci a disparu 40 heures avant le mariage. S’engage alors une course contre la montre  dans Las Vegas pour rassembler les indices et les bribes de souvenirs qui leur restent afin de retrouver Doug.

the_hangover_cast_10488

Critique

The Hangover est une comédie ridicule, complètement déjantée et décomplexée, à laquelle il est difficile de rester insensible. Pour autant, ce n’est pas une ènième production US bien grasse et empreinte d’une régression mentale pathologique (quoique les personnages soient quand même bien à l’Ouest). L’humour oscille entre le très drôle et le gras-lourdingue (aurait-il pu en être autrement avec un telle bande de gars complètement à la masse ?). On rit souvent et certaines répliques ou situations sont bien marrantes.

L’histoire de base est intéressante : récupérer des informations sur une dizaine d’heure afin de retrouver son pote. Le film est une sorte d’hommage à aux délires absurdes qu’une bande de copains est capable de réaliser (avec ou sans alcool). De situations délirantes en lieux improbables, notre trio de choc ne cesse de plonger dans l’inextricable. Tout y passe, et le film va de plus en plus loin dans l’absurde et le décalé. Un mariage, un tigre, une séance de Taser dans le commissariat, Mike Tyson, un gang de Chinois… Chaque fois que les trois zéros semblent avoir touché le fond, ils trouvent un moyen de creuser et de s’enfoncer encore dans une situation a priori désespérée. Et ce toujours pour notre plus grand plaisir (une peu sadique)! Pourtant, le film n’est pas une succession de situation cocasses sans lien, le scénario tient parfaitement la route, rendant  l’amoncellement de conneries presque cohérent et logique. Puis, Las Vegas est le lieu rêvé pour une telle aventure grandiloquente.

the_hangover1

A noter la grosse performance des acteurs, tous ultra-crédibles dans leurs rôles de losers de 1ère catégorie. Ed Helms est génial en type coincé et soumis, Bradley Cooper fait un excellent séducteur-paratonnerre à imbécilité et Ken Jeong incarne brillamment un chef de la mafia chinoise complètement ravagé. Mais la palme revient à Zach Galifianakis, insupportable boulet de service, concentré de connerie ambulant ! On rit de lui aussi souvent qu’on a envie de lui foutre un paire de claque (voir plus) ! On relèvera aussi les performances de Mike Tyson et Heather Graham.

Bref, The Hangover est une excellente comédie US, loin du cliché gras et lourdingue que ce genre peut véhiculer. A regarder entre amis autour d’une pizza pour passer un très bon moment !

the_hangover_01